Modèle de certificat de mort naturelle

La figure 1. Champs de données du certificat de décès habituellement complétés par le directeur des funérailles bien que la plupart des États aient un registre électronique, le processus de certification des décès varie d`un État à l`autre. Cependant, tous les États utilisent le même formulaire, le certificat de décès normalisé des États-Unis. Le certificat est divisé en trois sections. Les 23 premiers champs (figure 1) et les cinq derniers champs (figure 2) collectent des informations qui vont des statistiques d`identification habituelles comme le nom, l`âge, la date de naissance et le lieu de la réussite éducative, de l`occupation et de la race. Ces champs sont habituellement complétés par le directeur des funérailles. Si le décès n`est pas clairement de catégorie naturelle c.-à-d. autre que naturel ou cause non connue/douteuse, le médecin ayant effectué la première tâche c.-à-d. la déclaration de décès, informe la police de la survenance du décès pour une autre action. Il ne délivrera pas de certificat médical de cause de décès. Puisque la partie inférieure du certificat médical de cause de décès est exigée pour être produite par les parents au terrain de crémation/le Bureau de municipalité donnant l`autorisation pour la crémation, la non-délivrance de la même volonté s`assurera automatiquement que le corps peut pas incinérés. Si vous aviez raison sur les deux cas, félicitations. Si vous ne l`étiez pas, cet article vous fournira des conseils de base qui vous aideront à fournir des informations médicales exactes sur les certificats de décès.

Avant de délivrer un certificat de décès, les autorités exigent habituellement un certificat d`un médecin ou d`un coroner pour valider la cause du décès et l`identité du défunt. Dans les cas où il n`est pas tout à fait clair qu`une personne est morte (généralement parce que son corps est soutenu par le soutien de la vie), un neurologue est souvent appelé à vérifier la mort cérébrale et de remplir la documentation appropriée. L`incapacité d`un médecin de soumettre immédiatement la forme exigée au gouvernement (pour déclencher l`émission du certificat de décès) est souvent à la fois un crime et la cause de la perte de son permis de pratiquer. C`est à cause des scandales passés dans lesquels les personnes mortes ont continué à recevoir des avantages publics ou voté lors des élections. [1] les certificats de décès peuvent également être délivrés en vertu d`une ordonnance d`un tribunal ou d`un ordre exécutif dans le cas de personnes qui ont été déclarées mortes par contuma. Les personnes disparues et les victimes de catastrophes de masse (telles que le naufrage du RMS Lusitania) peuvent être délivrées des certificats de décès dans l`une de ces manières. La deuxième tâche à accomplir, à savoir délivrer un certificat médical de cause de décès, est faite immédiatement après avoir décidé que la personne est morte, par le même médecin qui a déclaré la personne décédée, pourvu que le médecin soit absolument certain de la cause du décès et Si c`est une mort naturelle.